RONDODASOSA – Plugged In (Gros diss à la scene Italienne)

[Intro]
Shout out Fumez, Italy, SEVEN 7oo
Grr
Yo, lil b, is NKO on beat

[1er Partie]
Le dernier rappeur qui m’a essayé de faire maintenant il ne l’ouvre plus
Il est probablement en dépression chez lui , il sait qu’il ne vaut plus
Je ne pense pas à mes Opps quand je suis en Angleterre
Vous êtes 4 rats tox qu’ils vivent dans la rue Cr**
Je t’ai laissé faire tes directs, tu t’es amusé
Sur ta tête je mets un prix, comme ça je m’amuse
Tu ne pourras plus faire de direct quand tu seras dans la foret
Avec 5 *** qu’ils te pissent dessus
Tout le monde, en Italie a essayé de me Pull-up
Juste parce que tu me déteste, bouffon essaye demain
Si je dois compter chaque rappeur qui m’as clasher et qui vient en DM
La liste des rappeurs en Italie, probablement elle ne finirait plus
Une hoe me menace : « Si tu ne réponds pas, je mets tes sextape »
Moi, je lui dis : « Hoe, je suis Rondo, si tu publies je fais que de la hype »
je crée Sanremo mais de la drill, je fais ce que je veux en Italie
Je trou un opps , comme Mariah Carey
Ces rappeurs ils ont que mon nom dans leur bouche, sinon ils ne vendent pas
Sur la drill t’es chaud, mais ils te connaissent pas à l’étranger
La DIGOS a peur que j’influence mal la masse
Donnez nous les millions , et mes reufs ne dormiront plus dans les ‘ures
Ces salopes ont peur , disons nous la vérité
Ils viennent en Zone 7 , après font les vœu de chasteté
Tes poèmes ne me touche ap , t’as mis une story
Quand tu descends , après tu te rappelle que la drill c’est la mode
On dirait ils sont gonfler comme des ballons plein d’hélium
Je crois t’as trop avalé ce qui garde l’ego
Je m’en fou si t’as 30k au poignet si après ils te font dans la rue
Je suis la voix des trenchees , je fais le moonwalk dans la flaque
On cale avec deux Rambo , on te nique ta fete
Avant de commencer j’enleve la couronne de ma tete
On dirait de la WWE , en jeu le titre c’est qui le vrai king
En se rappelant que cette merde je l’ai fait devenir mainstream
Chinga, zinga-zinga, je fume un opps dans une Rizla
Ton homme est rappeur celebre , tu faisais la pute à Ibiza
Tra**** dans le club il a ètè massacré
Tes dents sont tombé , on dirait que t’etais photoshopper
Je me rappelle cette soirée, neuf albanais ton pull-op
Si juste t’essaye de repondre , j’envoie des gens dans le Viale—
Ski mask noir, chinga-chinga, ils te changent la façade
Tu sais très bien qu’il y habite
On fait la guerre, si il y a un mort alors sa arrive

[Partie 2]
Je voulais faire du son, et rester tranquille
Vous m’avez clasher maintenant vous allez le payer
Après celle la tout le monde me détestera, tuer moi la carrière
Quoi qu’il arrive j’ai un million en banque, je peux dormir tranquille le soir

[Partie 3]
On broie du shit comme des rastas, eux et moi , on fume du zaza.
Draco, ratatata, Choppa font du laka-laga
Pussy-hoe, mes grillz sont comme ma baby mama
Cinquante shots et cinquante allumettes avec ma nouvelle Rihanna
Je fais l’histoire dans mon pays, salope, je suis baby-GOAT
De l’Italie à l’étranger, j’ai commencé cette merde il y a un an.
Pas de spaghetti mafia , salope, je suis Rondo
Je ne pense pas à mes opps quand j’atterris à Londres.
J’ai des contacts à Compton, ton copain est retardé, slowmo
J’emmerde la police et la popo, si tu sais, tu sais, mon frère.
Eeny, meeny, miny, moe, bitch, je suis litty et tu sais
Fais tourner ton quartier, j’emmerde les flics, 20 000 ou je ne me montre pas.

Tags:
 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *